Écrit par : Sylvie Guggenheim

De solitudes en solitudes, d’amertumes en sérénités, elle promène son désarroi.

Un néant, surgi du fond de sa peine, cherche à happer l’éternelle en attente d’amour.

Lire la suite Les poétiques : Un poème pour rien

Écrit par : Sylvie Guggenheim

Les mots glissent, glissent les uns sur les autres, se mêlent, s’entremêlent. Ils forment un écheveau compliqué dont il est impossible de découvrir le début et la fin.

Lire la suite Les poétiques : Les mots

Écrit par : Sylvie Guggenheim

− Poussière, poussière ! Retourne à la poussière !
Debout, le dos tourné… retourné, détourné de son objectif. Ce dos qui lui fait face.

Lire la suite Les poétiques : Rêverie

Écrit par : Sylvie Guggenheim

Le Père Noël est fatigué. Il a travaillé toute l’année à fabriquer des jouets pour les enfants et à présent qu’il doit les distribuer, il se sent si fatigué qu’il n’a pas le courage de grimper dans son traîneau et de parcourir l’univers pour le plaisir des bambins.

Lire la suite Noël des enfants : La maladie du Père Noël

Écrit par : Sylvie Guggenheim

Depuis des heures Sophia marche. Ses petites jambes ont de plus en plus de peine à supporter son poids. La forêt si sombre commence à lui faire un peu peur, à la petite fille. Pourquoi donc n’a-t-elle pas écouté ses parents? Mais elle est têtue, trop têtue et elle voulait absolument partir à la recherche du père Noël.

Lire la suite Noël des enfants : L’ours

Écrit par : Sylvie Guggenheim

Lorsque tu te promèneras, regarde le clocher de ton église. Regarde-le bien. Écoute sa cloche chanter. L’entends-tu qui te raconte des histoires? L’entends-tu bien? Laisse-toi bercer par elle et ne la condamne pas si par mégarde elle te réveille un jour, trop tôt à ton goût et songe à l’histoire de la cloche qui ne voulait plus chanter..

Lire la suite Les initiatiques : La cloche de l’église

Écrit par : Sylvie Guggenheim Lu par : Charlotte Girard

Le vieillard se tortille sur son siège, il faut absolument qu’il leur dise à tous, qu’il leur parle… Tandis qu’une main qui se veut apaisante se pose sur son bras.

Lire la suite Les initiatiques : Le retour